Nous sommes actuellement à  Loja, cité des chanteurs et des musiciens. C’est ici aussi qu’un jésuite y a découvert « la poudre de la comtesse » … La quinine.

Premier repas sur un marché équatorien, boulette de banane et pommes de terre, accompagné de riz au poulet

lrg_dsc00418

Rues colorées de Loja

lrg_dsc00419

lrg_dsc00421

lrg_dsc00425

lrg_dsc00420

La ville est agréable à vivre, les gens sont sympathiques, et malgré les voies en rénovation dans le centre ville, nous sommes sous le charme

lrg_dsc00431

lrg_dsc00432

lrg_dsc00437

lrg_dsc00440lrg_dsc00426

Demain ce sera balade à Vilcabamba, la ville des centenaires, où paraît-il, beaucoup ont atteint 125 et 135 ans.

*****

Levés à 7h ce jeudi matin, nous partons pour Vicabamba à 1h30 de bus.

Le village est typique, très propre, accueillant et profite d’un microclimat,

voici l’église et la place d’armes

lrg_dsc00451

lrg_dsc00446

Les taxis au top

img_20180222_153622

Nous suivons pendant 3h30 un sentier botanique, dans une réserve, un peu difficile car beaucoup de dénivelé mais très agréable.

La flore présente en Équateur et pour commencer le cafeier

lrg_dsc00456

L’arbre à papayes

lrg_dsc00459

L’avocatier

lrg_dsc00464

Le bananier

lrg_dsc00461

Le muscard apple

lrg_dsc00473

Le mimosa parfois parasité…

lrg_dsc00492

Les cactus très hauts, entremêlés… Cherchez l’intrus.

img-20180222-wa0002

20180222_124906

La faune est plus difficile à capter, le rapace est passé très près de nous mais trop vite, l’écureuil est timide,  les oiseaux trop rapides..

lrg_dsc00476

lrg_dsc00479

img_20180222_1343132

dsc00545

lrg_dsc00462

lrg_dsc00475

Et oui un papillon transparent

Mais avant ces découvertes il a fallu monter, monter et monter entre des rochers constitués  de terre et de pierres, sportif…

lrg_dsc00482

lrg_dsc00494

img-20180222-wa0003

Pour terminer la journée, de retour à Loja un bon repas mexicain 😉

Tortollas de pollo y faritas de polloimg_20180222_195910

et un concert donné par les militaires (dignes de la 7ème compagnie) extra, un peu musiques du monde

*******

Ce vendredi 23 nous quittons Loja pour Zaruma, petite ville à 4h00 de bus sur une piste étroite à flan de montagne « si j’avais su j’aurais pas venu… » panorama sublime, nous n’avons pas réservé de chambre nous verrons en arrivant
dsc00524
dsc00530


dsc00529
dsc00508

dsc00513

Nous arrivons à Portovelo, terminus du bus, Zaruma est encore à environ 3km il faut prendre un minibus ou taxi. Il est 17h00 nous avons envie de passer la soirée dans cette ville minière du coup nous posons nos sacs au Curipamba, un hôtel que nous a conseillé un vieux monsieur.

dsc00532

La ville est, ici aussi, haute en couleurs

dsc00546

dsc00543

dsc00539

dsc00537

D’après une dame de Portovelo la mine d’or est aujourd’hui très mal administrée par les américains ! Elle nous montre la montagne percée de toute part par les habitants

dsc00553

Sur le marché les commerçants nous font goûter les fruits que nous ne connaissons pas comme le « cabote »

ils sont vraiment très accueillants

dsc00547

Plus loin une vieille dame nous parle de la chapelle et du chemin de croix préparé pour la semaine sainte.

lrg_dsc00534

Et des eaux thermales souffrées, elle nous conseille de rester pour profiter de ces vertues mais demain nous rejoindrons Zaruma.

Il suffit de poser une question et la conversation est engagée, ils sont curieux, dans ce pays les gens semblent heureux et transmettent leur bonne humeur.

*******

Ce samedi matin nous arrivons Zaruma à 9h00, nous faisons notre tour de marché et nous dejeunerons des avocats, des pains tartinés d’une pâte du style confiture de lait et des fruits locaux

img-20180224-wa0068

img-20180224-wa0066

img-20180224-wa0037

img-20180224-wa0027

img-20180224-wa0026


img-20180224-wa0077

mais avant de dejeuner nous prenons un café sur la place, le rituel est étrange, on nous apporte une petite carafe de concentré de café et 2 tasses d’eau bouillante, à nous de faire le mélange, et c’est bon !

img-20180224-wa0047

Cet endroit est magnifique, la ville est petite et à flan de montagne, un peu comme Honk Kong 😂

20180224_101817


img-20180224-wa0072img-20180224-wa0065


img-20180224-wa0051

img-20180224-wa0059
img-20180224-wa0062

img-20180224-wa0045

img-20180224-wa0035

Il existe un musée municipale concernant, la ville, les colons et la mine, nous nous y rendons. Le conservateur nous accueille avec une autre personne qui semble s’intéresser à nous !

En effet il nous prend en photos lorsque nous recevons les informations tout au long de la visite puis au moment où nous découvrons le blason de la ville, il nous demande l’autorisation de nous interroger.

img-20180224-wa0055

 Vous voyez le bonnet frigien en haut à droite ? Le journaliste voulait savoir ce que nous pensons de la révolution française et de ses efforts sur l’histoire de l’Amérique du Sud. Facile 😉nous avions lu que Simon Bolivar s’était inspiré de la révolution pour lancer le mouvement de révolte contre l’Espagne, alors cocorico…

img-20180224-wa0050

Cette rencontre était riche car de leur côté ils étaient heureux de nous montrer ce que la France leur à apporté, se sont eux qui le disent 😉

20180224_103039

Des chapeaux en feutre et des canotiers fabriqués en France

Des cahiers et partitions des musique en français, l’ architecture…

img-20180224-wa0033

Le guide nous propose de recharger nos batteries en captant les énergies du quartz, je ne me fais prier… Pascal tente également

img-20180224-wa0079

Nous étions bien Zaruma mais nous avons dû redrescendre, en mini bus, à Portovelo car au programme : les bains d’eaux chaudes….

20180224_164743
20180224_164722-1
20180224_155024-1

Et en effet elles sont très chaudes…

20180224_154426-1

20180224_161515-1

Les gringos ne fréquentent pas ce genre d’endroit du coup les équatoriens sont amusés et nous questionnent, nous progressons en espagnol…

Ce soir nous dinons CHINOIS, pas aussi traditionnel que là bas

img-20180224-wa0080

Nous sommes rentrés tôt à l’hôtel car nous prenons un bus à 1h00 du matin pour Cuenca où nous resterons 3 jours, avant nous nous déposons un peu, réveil à 0h30.